SECRETAIRES EN AUTO-ENTREPRISE : les conditions d'obtention d'immatriculation

Le saviez-vous ?                               La très grande majorité des secrétaires non salariées optent pour le statut juridique de micro-entrepreneur (soit auto-entrepreneur) pour exercer leur métier. Leur activité est majoritairement artisanale (parfois libérale). Les formalités de déclaration se font donc auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisa...

Lire cet article